Hollande et Valls gagnent chacun un point de cote de confiance

Le président de la République gagne 1 point, à 14%, dans le baromètre Ifop pour le "JDD", tout comme celle Manuel Valls, qui passe à 36%. 

Manuel Valls (G.) et François Hollande à l\'Elysée, le 22 octobre 2014. 
Manuel Valls (G.) et François Hollande à l'Elysée, le 22 octobre 2014.  (ALAIN JOCARD / AFP)

Même s'il reste le président de la République le plus impopulaire à mi-mandat, la cote de confiance de François Hollande a augmenté d'un point en octobre par rapport à septembre, passant à 14%, tout comme celle de Manuel Valls, qui passe à 36%, selon le baromètre Ifop pour le JDD. Concernant le Président de la République, 1% des personnes interrogées se disent "très satisfaites" et 13% "satisfaites". En revanche 43% sont "très mécontents" et 41% "plutôt mécontents".

La ventilation selon les partis politiques montre que parmi les sympathisants du Front de Gauche, 80% sont mécontents, au PS 57%, à EELV 79%, au MoDem 83%, à l'UDI 92%, à l'UMP 97% et au FN 97%. La ventilation selon les catégories socio-professionnelles montre que ce sont les ouvriers (90%) qui sont le plus mécontents de François Hollande, suivis des commerçants et artisans et chefs d'entreprise (89%), des professions libérales, cadres supérieurs et des professions intermédiaires (85%), des employés (84%) et des retraités ou inactifs (83%).

A propos du Premier ministre, 3% sont "très satisfaits" et 33% "plutôt satisfaits". A l'inverse 41% sont "plutôt mécontents" et 20% "très mécontents" de son action. La ventilation selon les formations politiques place en tête des mécontents le FN (74%), suivi du FG 71%, de l'UMP (67%), d'EELV (57%), de l'UDI (53%), du MoDem (43%) et du PS (35%).

 

Ce sondage a été réalisé par téléphone entre le 17 et le 25 octobre auprès d'un échantillon national représentatif de 1.923 personnes âgées de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.