Cet article date de plus de cinq ans.

Hollande et le secret défense : une enquête ouverte pour "compromission de la défense nationale"

Cette procédure du parquet de Paris intervient après la publication d'un document classifié sur la Syrie, en août, par "Le Monde".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande dans son bureau de l'Elysée, le 24 février 2015, à Paris. (PHILIPPE WOJAZER / AFP)

L'affaire pourrait atteindre François Hollande. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour "compromission de la défense nationale", lundi 21 novembre, après la publication par Le Monde d'un document classifié sur des frappes françaises en Syrie, selon les informations de Libération confirmées par une source judiciaire à franceinfo.

Ce document, obtenu par les auteurs du livre Un président ne devrait pas dire ça ! a été partiellement reproduit, le 24 août, dans un article du Monde. Il détaille l'un des raids prévus par la France en Syrie en 2013, dans le cadre de sa participation à la coalition internationale. Les horaires des frappes, le nombre et le type de missiles : tout est précisé.

Le parquet saisi par un député des Républicains

Les journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet racontent avoir obtenu une copie du document estampillé "confidentiel défense" après l'avoir vu, en 2013, sur le bureau de François Hollande, pendant une interview. Ils ne précisent pas comment ils ont mis la main sur le document, ni quel rôle François Hollande a pu jouer.

"Il y a tous les éléments d'une affaire d'Etat", avait estimé le député des Républicains Eric Ciotti, après la publication de l'article du Monde. L'élu a saisi, le 7 novembre, le procureur de Paris, François Molins, "qui a donc jugé recevable cette requête", selon Libération

A ce stade, le parquet n'a pas mobilisé de service d'enquête. Le ministère de la Défense a été saisi pour obtenir des réponses sur la classification du document et sur le degré éventuel d'atteinte portée à la défense nationale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers François Hollande

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.