VIDEO. Pour Hollande, "l'inversion de la courbe du chômage des jeunes est acquise"

Le président de la République clôturait, mardi 12 novembre à Paris, à l'Elysée, un sommet européen consacré à l'emploi des jeunes.

FRANCE TELEVISIONS

François Hollande se veut optimiste. Mardi 12 novembre, à l'Elysée, il a déclaré que "depuis maintenant quatre mois, l'inversion de la courbe du chômage est acquise pour les jeunes" en France. Le président de la République clôturait un sommet européen consacré à l'emploi des jeunes. "Le seul objectif que je poursuis, c'est l'emploi, notamment celui des jeunes", "ce que j'ai à faire avec le gouvernement, c'est d'inverser le cap pour l'ensemble de la population active", a poursuivi le chef de l'Etat lors de la conférence de la presse.

François Hollande est revenu sur les "insultes et outrages" entendus lors des commémorations de l'armistice de la Grande Guerre. "Les personnes qui ont proféré des insultes lors des cérémonies du 11-Novembre se sont déshonorées", a déclaré François Hollande, qui a été hué, lundi à Paris, par des manifestants d'extrême droite. "Quant aux outrages et insultes qui ont pu être proférés au cours de cette cérémonie qui devait rassembler, qui doit rassembler et qui rassemble tous les Français, eh bien, ces insultes, ces outrages déshonorent leurs auteurs", a ajouté le chef de l'Etat.

François Hollande et Angela Merkel, la chancelière allemande, le 12 novembre 2013 à Paris lors d\'un sommet européen consacré à l\'emploi des jeunes à l\'Elysée.
François Hollande et Angela Merkel, la chancelière allemande, le 12 novembre 2013 à Paris lors d'un sommet européen consacré à l'emploi des jeunes à l'Elysée. (THOMAS SAMSON / AFP)