Emploi : la "Garantie Jeune" est un succès

Le dispositif "Garantie Jeune", qui remonte au quinquennat de François Hollande, vise à permettre une meilleure insertion professionnelle des jeunes décrocheurs.

France 2

Le dispositif "Garantie Jeune" a déjà accompagné quelque 200 000 jeunes âgés de 16 à 26 ans qui ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en étude (NEET), sans soutien financier familial, en situation précaire. "Pour favoriser leur insertion dans l’emploi, ils sont accompagnés de manière intensive et collective et bénéficient de mises en situation professionnelle", précise le site du Ministère du Travail. Le tout accompagné d'une aide financière (480€ au maximum) pour faciliter les démarches.

Trouver sa voix

Pendant douze mois, des conseillers de la mission locale accompagnent ces jeunes dans leurs projets : devenir conducteur de bus, vendeuse ou agent administratif. Beaucoup viennent pour chercher un cadre ou un encouragement. "L'idée c'est de faire en sorte que le jeune trouve sa voix rapidement. Le but c'est qu'il puisse être employable rapidement", souligne Sylvia Deshagette conseillère "Garantie Jeune". "Quand on reçoit beaucoup de refus des entreprises, c'est décourageant. Les pauses sont trop longues, alors qu'à la 'Garantie Jeunes' il y a un suivi constant", confie Zinedine Cherguiz, 19 ans et étudiant en bac pro.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un jeune homme en stage dans une entreprise (Illustration).
Un jeune homme en stage dans une entreprise (Illustration). (MAXPPP)