Élections : un résultat sans surprise pour François Hollande

François Hollande n'a pas été surpris par les résultats de ce premier tour, mais la sanction l'inquiète. Jeff Wittenberg, pour France 2, résume la situation en direct de l'Élysée.

France 2

Depuis l'annonce des résultats, ni le Premier ministre ni le président de la République ne se sont encore exprimés. Quelles leçons l'exécutif retire-t-il de ce scrutin ? Que dit-on dans l'entourage du chef de l'État ?
Jeff Wittenberg, en direct de l'Élysée pour France 2, affirme que François Hollande "a vécu cette soirée électorale sans surprise car les sondages avaient prévu cette forte poussée du FN. Sans surprise mais non sans inquiétude : le président y voit une crise de la représentation politique".

Pas un rejet de l'exécutif

Au travers de ce résultat, François Hollande lit une peur des craintes qui s'installent durablement et profondément dans la population française. Le président "y voit davantage la traduction de ces symptômes plutôt qu'un simple rejet de l'exécutif", conclut le journaliste. Pour faire barrage au FN, le PS a ordonné un retrait pour tous ses candidats arrivés en troisième position lors de ce premier tour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, François Hollande, lors de son discours d\'ouverture de la COP21, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 30 novembre 2015.
Le président de la République, François Hollande, lors de son discours d'ouverture de la COP21, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 30 novembre 2015. (ERIC FEFERBERG / AFP)