Cet article date de plus de cinq ans.

A un an de la présidentielle, la popularité de François Hollande au plus bas

Seuls 14% des Français se déclarent satisfaits du président de la République.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande dans la cour de l'Elysée, le 13 avril 2016. (NICOLAS MESSYASZ / SIPA)

Sa prestation télévisée, jeudi 14 avril dans "Dialogues citoyens" sur France 2, n'y a rien changé. Pour le quatrième mois consécutif, la cote de popularité de François Hollande continue de plonger, et retrouve, à un point près, son plus bas niveau historique. A un an de l'élection présidentielle, seuls 14% des Français se disent satisfaits du président de la République, selon le baromètre mensuel Ifop pour le JDD, dimanche 17 avril. C'est trois points de moins qu'au mois de mars. A l'inverse, 85% des personnes interrogées se déclarent mécontentes de l'action du chef de l'Etat.

"C’est dire à quel point l’impopularité présidentielle, comme dit Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, est 'massive', et à quel point aussi le chef de l’Etat, quelle qu'ait été sa cible et bien au-delà de la forme choisie, a raté son rendez-vous avec les Français", jeudi soir à la télévision, écrit le Journal du Dimanche.

Valls atteint un nouveau record d'impopularité

Quant au Premier ministre, Manuel Valls, il atteint pour sa part un nouveau record d'impopularité. En novembre, 39% des Français lui faisaient encore confiance. Désormais, seuls 25% des sondés se disent satisfaits de son action à Matignon. C'est deux points de mois par rapport à mars 2016, et surtout 33 points de moins qu'en avril 2014, lorsque François Hollande le nommait à la tête du gouvernement en lieu et place de Jean-Marc Ayrault.

"Le Premier ministre est désormais irrésistiblement entraîné dans la même spirale descendante que le Président. Il ne parvient plus à faire entendre sa différence", écrit le JDD

*Sondage Ifop-JDD, réalisé par téléphone du 7 au 16 avril auprès d'un échantillon représentatif de 1 998 personnes âgées de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dialogues citoyens

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.