Ça frétille autour du PS

Tour d'horizon de l'actualité politique dans le Grand Soir 3 ce dimanche 3 décembre avec la journaliste du service politique de France 3 Danielle Sportiello.

Voir la vidéo
France 3

Le PS bouge encore un peu. 74% des Français estiment que le PS est en voie de disparition, selon un sondage Odoxa. Et ils voient comme relève Manuel Valls d'abord, qui a pourtant quitté le PS pour La République en marche, ensuite Arnaud Montebourg, qui a quitté la vie politique, et enfin Benoît Hamon, qui a relancé son mouvement ce week-end au Mans en le rebaptisant Générations. Son objectif est de devenir la première force de progrès de France. Lui aussi a quitté le Parti socialiste.

Hollande à l'Assemblée jeudi

François Hollande est partout. Conférences rémunérées aux quatre coins du monde, entretien en France avec Barack Obama avec qui il a "échangé sur les grands enjeux de la planète", selon l'ancien président hyperactif.

Jeudi 7 décembre, il sera l'invité de marque d'un colloque à l'Assemblée nationale intitulé Pierre Mauroy ou la passion du PS. Un parti affecté par l'entrée au gouvernement d'anciens socialistes. Dernière prise en date, Olivier Dussopt, qui avait voté contre le budget d'Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le PS a acté en septembre 2017 le principe de la vente de son QG rue de Solférino, pour des raisons financières.
Le PS a acté en septembre 2017 le principe de la vente de son QG rue de Solférino, pour des raisons financières. (MAXPPP)