François Hollande "pas assez à gauche" pour une majorité de sympathisants

Ils sont 56% à juger le président de la République "pas assez à gauche" contre 6% qui le considèrent "trop à gauche".

François Hollande à Carmaux (Tarn), le 23 avril 2014, lors de l\'hommage à Jean Jaurès dans le cadre du centenaire de son assassinat.
François Hollande à Carmaux (Tarn), le 23 avril 2014, lors de l'hommage à Jean Jaurès dans le cadre du centenaire de son assassinat. (ERIC CABANIS / AFP)

Le discours sur Jaurès n'aura pas changé l'image de François Hollande. Ils sont 56%, soit une majorité, de sympathisants de gauche à juger François Hollande "pas assez à gauche". Un score qui progresse de 16 points par rapport à novembre 2012, selon un sondage BVA pour iTélé, CQFD et Le Parisien/Aujourd'hui en France, publié samedi 26 avril.

Le chef de l'Etat est jugé "trop à gauche" par 6% d'entre eux et "juste comme il faut" par 36%. Pour expliquer ce "profond changement d'image", BVA avance les effets cumulés du pacte de responsabilité, de la politique sociale-démocrate assumée du chef de l'Etat, de la réaffirmation de l'objectif des 3% de déficits public en 2015 ou du vaste plan de 50 milliards d'euros d'économie.

La moitié juge Manuel Valls "pas assez à gauche"

Près d'un sympathisant de gauche sur deux (51%) considère également que le Premier ministre Manuel Valls n'est "pas assez à gauche", contre 1% seulement qui le jugent "trop à gauche" et 46% "juste comme il faut".

Assez naturellement, 49% des sympathisants de droite considèrent que François Hollande est "trop à gauche" contre 14% qui sont d'un avis contraire et 25% qui le considèrent "juste comme il faut". Les chiffres sont respectivement de 27%, 12% et 52% pour Manuel Valls.

Cette enquête a été réalisée auprès d'un échantillon 987 personnes représentatif de la population françaises de 18 ans et plus recrutées par téléphone et interrogés par internet les 24 et 25 avril 2014.