VIDEO. Présidentielle : "Jamais les juges ne pourront démontrer que l'emploi de mon épouse était fictif", affirme François Fillon

Le candidat de la droite a réagi, sur RTL, à la mise en examen de son épouse, annoncée deux jours plus tôt. 

Voir la vidéo

"Je vous le dis les yeux dans les yeux : jamais les juges ne pourront démontrer que l'emploi de mon épouse était fictif. Jamais." Invité sur RTL, jeudi 30 mars, François Fillon a assuré qu'il avait fourni aux juges des éléments levant les soupçons d'emploi fictif qui visent son épouse.

Des témoignages et des preuves matérielles

Penelope Fillon a été mise en examen, mardi, pour "complicité et recel de détournement de fonds publics". Les juges s'interrogent sur la réalité des emplois qu'elle a occupés en tant qu'assistante parlementaire, et à La Revue des deux mondes. "La démonstration a été faite que cette accusation était fausse. Il y a un nombre de témoignages considérables. Des preuves matérielles", a affirmé le candidat de droite, sur RTL.

François Fillon, le 29 mars 2017, à Paris. 
François Fillon, le 29 mars 2017, à Paris.  (FRANCOIS PAULETTO / AFP)