Cet article date de plus de quatre ans.

Affaire Penelope : l'épouse de François Fillon aurait perçu 45 000 euros d'indemnités de licenciement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaire Penelope : l'épouse de François Fillon aurait perçu 45 000 euros d'indemnités de licenciement
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Canard Enchaîné a publié une nouvelle information ce mardi 7 février, en indiquant que Penelope Fillon avait reçu 45 000 euros d'indemnités de licenciement de l'Assemblée. François Fillon dénonce "des mensonges" et une "volonté de nuire".

Selon le Canard Enchaîné à paraître demain, mercredi 8 février, Penelope Fillon aurait perçu la somme de 45 000 euros d'indemnités de fin de contrat, en plus de son salaire d'assistance parlementaire. Première somme perçue en 2002, à la fin du mandat de député de François Fillon : 16 000 euros. Une somme qui englobe la prime de licenciement, ainsi que les primes de congés payés. Une mesure habituelle lorsqu'un attaché parlementaire perd son travail, à la fin d'un mandat.

Les rémunérations totales de Penelope Fillon en ligne

Selon l'avocat de François Fillon, ces indemnités ont bien été intégrées à la somme globale des rémunérations totales perçue par sa femme et publiée lundi 6 février dans la foulée de sa conférence de presse, lors de laquelle il n'avait pas mentionné néanmoins, l'existence de ces primes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Penelope Fillon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.