Affaire Fillon : trois juges d'instruction ont été désignés pour enquêter

C'est une nouvelle étape dans l'affaire des emplois présumés fictifs de la famille Fillon : le Parquet national financier ouvre une information judiciaire. Trois juges d'instruction vont désormais enquêter sur la réalité de ces emplois d'attaché parlementaire. François Fillon, qui était hier soir, vendredi 24 février, en meeting, n'a pas fait de commentaire.

Cette vidéo n'est plus disponible

Au moment où il apparaît dans une salle tout acquise à sa cause hier, vendredi 24 février, François Fillon n'a pas encore pris connaissance du communiqué. Le Parquet national financier vient pourtant d'annoncer l'ouverture d'une information judiciaire. En clair, l'enquête se poursuit. Mis au courant quelques instants plus tard, le candidat appelle ses troupes à faire bloc. "Nous allons mes amis contrer les attaques, nous allons traverser les tempêtes, nous allons franchir les ponts, nous allons foncer et nous allons rassembler tous les coeurs vaillants et tous les esprits lucides", a déclaré le candidat "Les républicains" à ses soutiens.

Trois juges d'instruction

Pendant que François Fillon est ovationné à Maisons-Alfort (Val-de-Marne), la justice, elle, donne des détails sur les différents chefs d'accusation : "Cette information est ouverte contre personne non dénommée, des chefs de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité, recel de ces délits et trafic d'influence (...)." Trois juges d'instruction ont donc été désignés pour enquêter sur les soupçons d'emploi fictif.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon, candidat Les Républicains à l\'élection présidentielle, lors d\'un forum sur l\'investissement, le 23 février 2017 à Paris.
François Fillon, candidat Les Républicains à l'élection présidentielle, lors d'un forum sur l'investissement, le 23 février 2017 à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)