François Fillon a dépensé 50 000 euros de jets privés en deux semaines à la fin de la campagne présidentielle

Au total, selon ses comptes de campagne, le candidat de la droite et du centre a dépensé 1,45 million d'euros pour ses transports.

François Fillon, le 11 avril 2017 à Marseille.
François Fillon, le 11 avril 2017 à Marseille. (GERARD BOTTINO / CROWDSPARK / AFP)

François Fillon s'est senti pousser des ailes. A la fin de la campagne présidentielle, le candidat du parti Les Républicains a déboursé pas moins de 50 000 euros en jets privés sur deux semaines, selon les informations de L'Obs publiées vendredi 13 avril. Le candidat de la droite et du centre était déjà celui à avoir dépensé le plus pour ses transports, 1,45 million d'euros, selon ses comptes de campagne.

L'hebdomadaire a retrouvé les factures de François Fillon du 7 au 21 avril 2017. Rien que sur la première journée, le 7 avril, l'ancien Premier ministre a dépensé près de 9 000 euros pour plusieurs vols en France, notamment entre Paris, Aurillac et Clermont-Ferrand. Dix jours plus tard, à moins d'une semaine du premier tour, 13 350 euros sont facturés par la compagnie Good Travel pour un vol aller-retour au départ d'Angers, aéroport proche de son domicile de Sablé-sur-Sarthe, vers Nice.

"Il avait peur de tout. Il a beaucoup utilisé l'avion pour être sûr de ne pas croiser la presse, un opposant ou simplement des Français", explique un ancien membre de l'équipe de campagne de François Fillon. A titre de comparaison, cette somme dépensée en deux semaines correspond à plus de la moitié des frais de déplacement de toute la campagne de Jean-Luc Mélenchon, note L'Obs.