François Fillon : la base de ses militants le soutient-elle encore ?

Seul contre tous, c'est un peu la stratégie du candidat de la droite et du centre à la présidentielle. Il dispose encore d'un socle électoral de militants qui ne lui ont pas retiré leur confiance. Rencontre avec les électeurs de droite.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Fin du discours de François Fillon hier, jeudi 2 mars, à Nîmes (Gard). Alors que toute la journée les défections se sont multipliées, le candidat a regonflé ses troupes en un discours. "Ceux qui abandonnent le poste sont des ordures c'est tout", assure un militant venu assister au meeting. "François Fillon a gagné les primaires donc il est encore souverain", assure une femme venue le soutenir.

La droite profondément fracturée

Ce vendredi 3 mars au matin, les comités de soutien ont mobilisé leurs réseaux pour organiser la manifestation de ce dimanche 5 mars à Paris. "Il faut le soutenir jusqu'au bout quoiqu'il se passe", assure une membe de son groupe de soutien de l'Oise. Pourtant, la droite est profondément fracturée. Ici à Cannes (Alpes-Maritimes), les retraits et la rumeur Alain Juppé déboussolent. "Je pense que là il faut penser à 2022, 2017 pour moi c'est raté", assure un passant. Mais à Lyon (Rhône), les militants les plus fervents affichent leur détermination. "C'est Fillon sinon rien", assure un jeune homme. Ils veulent faire de dimanche une démonstration de force.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon, le 2 mars 2017 à Nîmes (Gard). 
François Fillon, le 2 mars 2017 à Nîmes (Gard).  (JEAN-PAUL PELISSIER / REUTERS)