Flottement chez les Verts

Entre Laurence Vichnievsky qui remet en cause une partie du programme et Dany le rouge qui s'interroge sur le bien fondé d'une candidature écolo, les vieux démons de la discorde sont réapparus dès l'ouverture de l'université d'été des verts.

Université d\'été à Clermont-Ferrand
Université d'été à Clermont-Ferrand (France 2)

Entre Laurence Vichnievsky qui remet en cause une partie du programme et Dany le rouge qui s'interroge sur le bien fondé d'une candidature écolo, les vieux démons de la discorde sont réapparus dès l'ouverture de l'université d'été des verts.

Voir le reportage de Stéphane Dépinoy de France 2 réalisé le 18 août 2011

Voir la video

Daniel Cohn-Bendit a une nouvelle fois marqué sa différence. D'entrée de jeu il s'interroge. Doit-il y avoir une candidature écologiste à la Présidentielle de 2012? Son analyse est simple. Les voix écolos, aussi faibles soient-elles, risquent de priver le PS de deuxième tour. Il préconise une alliance avec les socialistes qui assurerait des circonscriptions gagnables aux verts. Des propos qui ont jeté un froid. Eva Joly et Cécile Duflot se sont empressées d'éteindre l'incendie en précisant que cette question ne fait pas débat.

Voir la réaction d'Eva Joly

Voir la video

Mais les écologistes ont un autre caillou dans leur chaussure:leur projet très à gauche. Laurence Vichnievsky, membre du bureau exécutif, considère que le retour à la retraite à 60 ans est "une lubie". Elle ne nie pas non plus la nécessité d'une rigueur budgétaire qui passe par la maîtrise des dépenses de santé par exemple. Cécile Duflot s'est dit étonnée par cette analyse. "Elle n'est pas en phase avec ce qui fait le corpus écologique". On sent poindre déjà l'excommunication.

Voir la réaction de Cécile Duflot

Voir la video

On le voit l'université d'été des verts s'annonce agitée. Mais cela est devenu une habitude chez les écologistes.