Fadela Amara, ancienne secrétaire d'État à la ville, votera pour François Hollande

L'ancienne secrétaire d'État à la ville dans le gouvernement Fillon, Fadela Amara, a annoncé qu'elle voterait pour François Hollande à l'élection présidentielle. Elle vient allonger la liste des ralliés au candidat socialiste. Dans l'après-midi Azouz Begag a annoncé qu'il donnerait également sa voix à François Hollande.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La liste
des soutiens s'allonge pour François Hollande. Après Martin Hirsch, ancien
Haut-commissaire du gouvernement Fillon, après Corinne Lepage, ancienne
ministre d'Alain Juppé, c'est au tour de Fadela Amara d'annoncer qu'elle
voterait pour le candidat socialiste à l'élection présidentielle.

Symbole de la
politique d'ouverture à gauche de Nicolas Sarkozy, Fadela Amara s'explique dans
une interview sur Libération.fr : "Je vais voter pour François
Hollande. D'abord c'est quelqu'un que je connais bien, qui est, on peut le
dire, un ami."

La fondatrice de l'association Ni
Putes ni soumise
ne tarit pas d'éloges pour le candidat socialiste. Il a "beaucoup
d'humour " et qui est " un humaniste"
.  Fadela Amara précise son choix : "Compte
tenu de la crise et des difficultés que nous traversons, on a besoin justement
à la tête de notre pays d'un homme capable de cette humanité, non seulement de
l'incarner mais aussi de la transmettre et de transmettre cette dynamique au
service de notre pays."

Dans l'après-midi Azouz Begag avait également annoncé qu'il voterait "utile" dimanche pour François Hollande, "le seul capable de battre Nicolas Sarkozy le 6 mai"

Deux autres ministres sous Jacques Chirac ont également annoncé qu'ils voteraient pour François Hollande. Brigitte Girardin, ex-ministre de l'Outre-mer et proche de Dominique de Villepin ainsi que Jean-Jacques Aillagon.