Européennes : "Des leçons doivent être tirées" (Elysée)

Après le succès du FN et la déroute du PS dimanche soir, François Hollande réunira Manuel Valls et plusieurs ministres lundi à 08h30. "Des leçons doivent être tirées" de cet "événement majeur", a indiqué l'Elysée. Les européennes sont "un choc", "un séisme" a déclaré le Premier ministre qui a décrit un moment "très grave" pour l'Europe et la France.

(© Maxppp)

François Hollande a décidé d'agir rapidement après les résultats des européennes qui ont porté largement en tête le FN dimanche. L'Elysée a annoncé, dans un communiqué, que le président de la République réunira, lundi à 08h30, le Premier ministre, Manuel Valls, et plusieurs ministres, Laurent Fabius, Michel Sapin, Bernard Cazeneuve, Stéphane le Foll et Harlem Désir. Le résultat contitue "un événement majeur" dont les leçons devront "être tirées", a commenté l'Elysée.

Un peu plus tôt, lors d'une allocution télévisée peu avant 21H00, Manuel Valls a réagi parlant d'"un choc ", "un séisme ". C'est un moment "très grave " pour l'Europe et la France, a reconnu le Premier ministre. "Ce scrutin, et c'est ma conviction, est plus qu'une nouvelle alerte, c'est un choc, un séisme qui s'adresse à tous les responsables politiques qui ont la  charge d'agir ". Et Manuel Valls d'ajouter : "Aucun d'entre nous ne peut se dérober à ses responsabilités ".

"Aller plus vite " pour réformer la France

Le Premier ministre s'est ensuite adressé aux Français : "Ce soir par l'abstention, toujours massive, par la percée de l'extrême droite, placée nettement en tête, par le score médiocre des partis de gouvernement, et tout particulièrement de la majorité et de la gauche, vous avez exprimé un profond scepticisme" . "Vous avez répété votre désarroi, vous avez dit que les problèmes étaient toujours là et qu'ils étaient trop lourds: problèmes pour trouver du travail, pour boucler vos fins de mois, problèmes pour nos jeunes - vos enfants, vos petits-enfants -, pour se lancer dans la vie ".

 

Pour y répondre, il a jugé qu'il fallait "aller plus vite " pour réformer la France. "Il n'y a pas une seule minute à perdre ", "Réformer, c'est ce que nous allons faire à l'initiative du président de la République en simplifiant l'organisation des collectivités territoriales : régions, départements, villes, pour gagner en simplicité, en efficacité ".

 

Sur l'Union européenne, Manuel Valls a jugé que "nous avons besoin d'une Europe plus forte, plus solidaire, plus juste, plus généreuse" et "de tout faire pour la  croissance et pour l'emploi ".

CARTE INTERACTIVE ►►►  Retrouvez les résultats des européennes par commune, département, circonscription, pays, via notre moteur de recherche en cliquant ici .