Présidentielle : Marion Maréchal face à un choix cornélien

Publié
Présidentielle : Marion Maréchal face à un choix cornélien
France 3
Article rédigé par
C. Motte, T. Curtet, C. Graziani, A. Dupont, G. Gheorghita, L. Hauville - France 3
France Télévisions

Dans la famille Le Pen, les relations sont rarement simples. Plus l'élection présidentielle approche, plus Marion Maréchal semble vouloir rallier le candidat Éric Zemmour, et donc tourner le dos à sa tante Marine Le Pen, qui n'a pas masqué une certaine peine.

Marion Maréchal aux côtés d'Éric Zemmour, c'était il y a quatre mois en Hongrie. Une image de proximité que l'on pourrait bientôt revoir dans la campagne de l'ancien polémiste. La nièce de Marine Le Pen s'est confiée au Parisien et au Figaro. Autrement dit, pour cette élection présidentielle, Marion Maréchal ne soutiendra pas sa tante, et cela semble affecter personnellement Marine Le Pen.

Un mois pour se décider

"J'ai avec Marion une histoire particulière, je l'ai élevée avec ma sœur pendant les premières années de sa vie, donc évidemment c'est brutal", raconte-t-elle sur le plateau de CNews. Une nouvelle fois, la famille se déchire. Sur les réseaux sociaux, Jean-Marie Le Pen se pose en médiateur. Quant à Éric Zemmour, auquel trois proches de Marine Le Pen se sont déjà ralliés, il fait mine d'être prudent. Marion Maréchal doit faire un choix cornélien : rester fidèle au clan Le Pen ou assumer ses convictions personnelles. Elle se donne un mois pour prendre sa décision.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.