Présidentielle 2022 : les propos d'Éric Zemmour passés au crible

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Présidentielle 2022 : les propos d'Éric Zemmour passés au crible (vrai ou fake)
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Le polémiste d'extrême droite, habitué des petites phrases médiatiques, continue d'alimenter les rumeurs d'une candidature à coup de propositions chocs. Le "Vrai ou Fake" décortique ses propos.

La France deviendra-t-elle une république islamique à l'aube de 2100 ? Faut-il rétablir la loi de 1803 qui recense une liste de prénoms issus des différents calendriers afin d'enrayer ce phénomène, tant et si bien qu'il existe ? Ce sont en tout cas des thèses relayées par Eric Zemmour, qui fait de l'islam en France son cheval de bataille favori depuis qu'il occupe régulièrement les plateaux de télévision et autres espaces médiatiques.

Extrapolations loufoques

Pourtant, même si les propos d'Eric Zemmour sont étayés par des chiffres ou des données vérifiables, il s'avère que l'interprétation qu'il en fait est souvent extrapolée. Par exemple, lorsqu'il avance que la part de musulmans "atteindra 50% en France", d'ici 2050, les projections réalisées par l'institut américain Pury Search Center estiment que selon l'immigration, la part des musulmans en France atteindra entre 12 et 18% en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eric Zemmour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.