Eric Zemmour sera jugé en septembre pour "provocation à la discrimination" et "injures raciales" après ses propos sur les migrants mineurs

Il avait tenu ces propos dans une émission télévisée après un attentat en septembre 2020.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le polémiste Eric Zemmour, à Paris, le 22 avril 2021. (JOEL SAGET / AFP)

Il est une nouvelle fois convoqué par la justice pour répondre de ses propos. Le polémiste Eric Zemmour comparaîtra le 8 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris pour "provocation à la discrimination" et "injures raciales" après des propos sur les migrants mineurs isolés, a précisé son avocat, vendredi 23 juillet, confirmant une information de L'Obs.

Le 29 septembre 2020, lors d'un débat de l'émission "Face à l'info" sur CNews consacré à la question des mineurs isolés après un attentat devant les ex-locaux de Charlie Hebdo, Eric Zemmour avait déclaré : "Ils n'ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c'est tout ce qu'ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu'ils viennent." De nombreux départements français, chargés de l'accueil des mineurs isolés, avaient alors porté plainte contre le polémiste, et le parquet de Paris s'était saisi de l'affaire

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a d'ores et déjà sanctionné la chaîne d'information du groupe Canal+ d'une amende de 200 000 euros, en mars, pour "incitation à la haine" et "à la violence".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eric Zemmour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.