Candidature d'Eric Zemmour : "Personne ne peut se comparer au général de Gaulle", réagit Jean-Louis Debré

Le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle dans une vidéo sur internet mardi.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Louis Debré, ancien président de l'Assemblée nationale et du Conseil constitutionnel, à Paris le 13 novembre 2020. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

"Personne ne peut se comparer au général de Gaulle", a réagi sur franceinfo Jean-Louis Debré, ancien président de l'Assemblée nationale et du Conseil constitutionnel, après la déclaration de candidature d'Eric Zemmour à la présidentielle dans une vidéo publiée à la mi-journée, dans une mise en scène faisant référence à l'appel du 18-juin du général de Gaulle.

"Ça m'a choqué, parce que vous ne pouvez pas réhabiliter Pétain et quelques jours après vous référer au général", a abondé Jean-Louis Debré. Il a également critiqué la décision de diffuser cette vidéo sur les réseaux sociaux mais aussi l'attitude du candidat. "Quand on est candidat à la présidence de la République, on regarde les Français dans les yeux, là, il lisait un papier", a-t-il fustigé. Sur le fond non plus, la comparaison avec le général de Gaulle, "qui n'avait qu'une passion, celle de rassembler les Français", est faussée, selon Jean-Louis Debré.

"À aucun moment, dans aucun discours de de Gaulle, il y a la haine ou la volonté de compartimenter les Français, et là on a un personnage qui sème la division, l'opposition et la haine."

Jean-Louis Debré

à franceinfo

L'ancien président du Conseil constitutionnel dit être resté "sur [sa] faim" à l'issue de cette vidéo. "On élit un président non pas sur des mots mais sur un programme, or ce soir, on n'a eu aucun programme, aucune proposition", a dénoncé Jean-Louis Debré qui regrette que "les vrais problèmes" n'aient pas été abordés : "On retrouve les thèmes de l'extrême droite traditionnelle et ça m'a laissé malheureux."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eric Zemmour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.