Vosges : Emmanuel Macron en visite

Pour la première fois depuis le début des grèves, le président de la République, Emmanuel Macron, est allé au contact des Français ce mercredi 18 avril. Retour sur une visite pour le moins agitée.

France 3

Emmanuel Macron s'est offert un bain de foule ce mercredi 18 avril dans les Vosges. Le président de la République s'est retrouvé confronté à la colère de nombreux Français. Des huées et des sifflets qui n'ont pas empêché Emmanuel Macron de poursuivre son programme tout au long de la journée. Au menu du jour, un face à face tendu avec un délégué CGT conducteur de train. "La dette, il faut la reprendre, il n'y a plus de sous pour entretenir les voies. La dette, ce n'est pas le statut des cheminots. Vous faites toujours l'amalgame", a lancé Jérôme Maes.

Convaincre lui-même les Français

"Vous pouvez râler, mais ne bloquer pas tout le pays", a répondu Emmanuel Macron. Et d'assurer : "Cette réforme, on en a besoin". L'échange aura duré 10 minutes. Le conducteur de train fait un constat d'échec. Emmanuel Macron, lui, continue de jouer le jeu en serrant des mains et en gardant le sourire. Mais le répit n'est que de courte durée. Un retraité vient le prendre à partie. Emmanuel Macron avait remporté la présidentielle avec cette méthode, se confronter aux colères. Un an plus tard, il persiste dans la démarche pour convaincre lui-même les Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Emmanuel Macron à Saint-Dié-des-Vosges, le 18 avril 2018.
Le président Emmanuel Macron à Saint-Dié-des-Vosges, le 18 avril 2018. (VINCENT KESSLER / POOL)