Vœux d'Emmanuel Macron : six Français sur dix n'ont pas été convaincus

Les sondés soutiennent dans une même proportion le mouvement des "gilets jaunes", mais sont partagés sur son devenir.

Emmanuel Macron, le 31 décembre 2018, à l\'Elysée (Paris), lors de son allocution des vœux aux Français pour la nouvelle année.
Emmanuel Macron, le 31 décembre 2018, à l'Elysée (Paris), lors de son allocution des vœux aux Français pour la nouvelle année. (MICHEL EULER / AFP)

Six Français sur dix n'ont pas jugé Emmanuel Macron convaincant dans son allocution de vœux de nouvelle année, selon un sondage OpinionWay* pour LCI publié mardi 1er janvier. Dans le détail, seuls 14% des sondés ont trouvé le président "très convaincant" et 26% "assez convaincant". Soit 40% de "convaincus" au total. A l'inverse, 27% des personnes interrogées ont jugé le chef de l'Etat "peu convaincant" et 33% "pas du tout convaincant". Le chef de l'Etat a convaincu 74% de ses électeurs au premier tour de la présidentielle de 2017, 47% de ceux de François Fillon, 33% de ceux de Jean-Luc Mélenchon, 28% de ceux de Benoît Hamon et 13% de ceux de Marine Le Pen.

Selon cette étude, les Français restent partagés sur la suite du mouvement des "gilets jaunes". Si 61% le soutiennent, 50% souhaitent qu'il cesse désormais et 49% veulent qu'il continue. L'hypothèse d'une initiative à venir divise également les sondés. Ainsi, 32% préconisent une dissolution de l'Assemblée nationale, 24% un "référendum sur la transition écologique", 7% un changement de Premier ministre, et 36% ne suggèrent aucune de ces mesures. Les sondés sont enfin un quart seulement (27%) à juger que l'attitude du président depuis le début du mouvement qui ébranle sa présidence a été "à la hauteur", contre 72% qui sont d'un avis contraire.

* Enquête réalisée en ligne les 31 décembre 2018 et 1er janvier 2019, après les vœux d'Emmanuel Macron, auprès de 1 005 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,5 à 3 points.