VIDEO. Nemo, le nouveau chien de Macron, s'invite à une entrevue avec le vice-chancelier allemand

Le chef de l'Etat a adopté un labrador croisé de griffon dans un refuge de la SPA. Il a présenté son animal de compagnie à Sigmar Gabriel, en visite à Paris.

A l'instar du vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel, mercredi 30 août, les visiteurs de l'Elysée vont devoir se faire à sa présence. Emmanuel Macron a adopté depuis quelques jours un chien recueilli par la SPA, qu'il a baptisé Nemo. Dans le palais présidentiel, le labrador croisé de griffon ne quitte plus son maître. 

Nemo a profité de l'entrevue entre le chef de l'Etat et le vice-chancelier allemand pour se glisser entre les deux dirigeants et quémander un peu d'attention et quelques caresses.

De Philae à Jules Verne

Le chef de l'Etat a choisi le nom du nouvel hôte de l'Elysée d'abord en se référant à l'année de naissance du chien, qui correspond à la lettre N, mais surtout en hommage au célèbre capitaine Nemo du roman de Jules Verne Vingt mille lieues sous les mers, qu'il apprécie particulièrement, selon son entourage.

Nemo, un mâle âgé d'un ou deux ans, succède donc à Philae, la jeune labrador offerte en décembre 2014 à son prédécesseur François Hollande par la Fédération des anciens combattants français de Montréal. Celle-ci a quitté l'Elysée avec son maître au mois de mai.

Emmanuel Macron, accompagné de son chien Nemo, discute avec le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel à l\'Elysée (Paris, le 30 août 2017.
Emmanuel Macron, accompagné de son chien Nemo, discute avec le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel à l'Elysée (Paris, le 30 août 2017. (ALAIN JOCARD / AFP)