VIDEO. "Ici commence le combat d'une génération pour notre jeunesse" : retrouvez le discours d'Emmanuel Macron à l'inauguration du Louvre Abu Dhabi

Le président de la République a affirmé que le musée, implanté aux Emirats arabes unis, était "le point d'équilibre entre les continents européen, africain et asiatique".

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Nous inaugurons un lien essentiel entre nos deux pays", a expliqué Emmanuel Macron aux Emirats arabes unis, lors de l'inauguration officielle du Louvre Abu Dhabi. Devant les officiels et de nombreux dignitaires du monde arabo-musulman, le chef de l'Etat a affirmé que "de manière (...) indestructible, nos religions, nos civilisations sont liées"

Dénonçant "l'obscurantisme" et traitant de "menteurs" ceux qui "veulent faire croire que l'islam se construit en détruisant les autres", le président de la République a estimé que ce nouveau musée était "le point d'équilibre entre les continents européen, africain et asiatique"

Un hommage aux artistes, ces "esprits rebelles"

Après avoir évoqué les artistes qui ont marqué l'histoire, Emmanuel Macron a affirmé qu'ils étaient des "esprits rebelles" qui ont "méprisé la bêtise" et ont "cru dans la raison contre l'obscurantisme", avant de conclure : "Ici commence le combat d'une génération pour notre jeunesse."

Initié en 2007 sous la présidence de Jacques Chirac, le Louvre Abu Dhabi, qui ouvrira ses portes le 11 novembre, a été conçu en bord de mer par l'architecte Jean Nouvel. Il présentera à la fois des pièces archéologiques et des œuvres contemporaines, qui montrent les grandes étapes du développement humain et mettent l'accent sur les liens entre les différentes cultures.

Emmanuel et Brigitte Macron, entourés du prince d\'Abu Dhabi Mohammed bin Zayed Al-Nahyan et du cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, lors de l\'inauguration de Louvre Abu Dhabi, le 8 novembre 2017. 
Emmanuel et Brigitte Macron, entourés du prince d'Abu Dhabi Mohammed bin Zayed Al-Nahyan et du cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, lors de l'inauguration de Louvre Abu Dhabi, le 8 novembre 2017.  (LUDOVIC MARIN / AFP)