Républicains : l'exclusion des macronistes devra attendre

Le parti des Républicains a voté en faveur de l'exclusion de ceux qui ont rejoint le gouvernement ou le groupe des "Constructifs". Mais compte tenu de la participation insuffisante à ce bureau politique tenu le 24 octobre, la décision n'est toujours pas entérinée.

France 2

Il y a ceux qui sont partis avant le vote et ceux qui ont choisi de ne pas venir. Beaucoup, trop, des chaises vides donc lors du bureau politique des Républicains qui s'est tenu le 24 octobre dernier afin de trancher la question de l'exclusion des cinq élus LR ayant rejoint Emmanuel Macron. L'exclusion des trois membres du gouvernement et des deux députés "constructifs" a bien été votée, mais les premiers à sortir annoncent la décision avec précaution. Ils n'étaient que 37 sur 120, il faudra donc une nouvelle réunion pour entériner ce vote.

Le parti toujours divisé

Pour certains, voilà une bonne chose de faite. Mais ceux qui ont voté contre évoquent les précédents épisodes de tension qui n'ont pas débouché sur des exclusions. La direction du parti se voit contrainte de justifier les précautions juridiques qu'elle prend. D'autres déplorent l'image donnée par la droite. Le prochain bureau politique des Républicains devrait se tenir la semaine prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les cinq responsables Les Républicains menacés d\'exclusion (de gauche à droite) : Gérald Darmanin, Sébastien Lecornu, Edouard Philippe, Franck Riester et Thierry Solère.
Les cinq responsables Les Républicains menacés d'exclusion (de gauche à droite) : Gérald Darmanin, Sébastien Lecornu, Edouard Philippe, Franck Riester et Thierry Solère. (AFP / FRANCEINFO)