Réforme constitutionnelle : une deuxième version prévue avant l'été

La première version de la réforme constitutionnelle, prévue en 2018, avait tourné court pour cause d'affaire Benalla. La seconde mouture du texte doit arriver en Conseil des ministres avant les vacances 2019. Les détails dans le 20 Heures.

FRANCE 2

L'affaire Benalla en guise de temps mort. La réforme constitutionnelle, prévue pour 2018, avait subi les foudres médiatiques de cette affaire secouant l’exécutif. Une deuxième version sera prochainement étudiée, avec notamment la baisse des parlementaires, de l'ordre de 25%. L'hémicycle devrait donc passer de 577 à 433 députés. Même constat pour les sénateurs, dont le nombre sera réduit à 261 (contre 348).

Vigilance du Sénat

La proportionnelle devrait également faire son apparition pour une meilleure représentativité. 20% des députés seront élus proportionnellement aux scores de leur parti. Une promesse datée du Grand Débat lancé par Emmanuel Macron. Mais il va falloir composer avec la vigilance du Sénat, notamment sur la question de la représentativité sur les territoires ruraux. "Il faut trouver un équilibre qui permet de faire en sorte qu'il y ait quand même une représentation à peu près proportionnelle tout en ayant quand même, au minimum, un sénateur et un député par département" détaille Roger Karoutchi, sénateur des Hauts-de-Seine

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hémicycle de l\'Assemblée nationale, à Paris, le 31 juillet 2018. 
L'hémicycle de l'Assemblée nationale, à Paris, le 31 juillet 2018.  (GERARD JULIEN / AFP)