Présidentielle 2022 : 50 000 affiches "Macron, vivement qu'on signe pour cinq saisons de plus" vont être collées par Les Jeunes avec Macron

Les Jam reprennent les codes de la plateforme de streaming Netflix. Les affiches sont placardées partout en France en septembre.

Article rédigé par
Jean-Jérôme Bertolus - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron, président de la République photographié en août 2021. (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

"Les Jeunes avec Macron" lancent une campagne d'affichage pour porter la candidature d'Emmanuel Macron à la prochaine présidentielle, a appris mercredi 1er septembre franceinfo auprès du mouvement politique, confirmant une information du Parisien.

Le tract reprend la charte graphique de la plateforme Netflix : typographie, couleurs. "Macron, président des jeunes, vivement qu'on signe pour cinq saisons de plus", peut-on lire sur l'affiche, présentant une photo d'Emmanuel Macron de profil.

Avec ce slogan digne d'une série de plateforme, ce sont avant tout les jeunes électeurs qui sont visés par ces 50 000 affiches, qui seront collées d'abord à Paris d'ici le 10 septembre puis partout en France.

Cette campagne doit être l'occasion de mettre l'accent sur le bilan

Ambroise Méjean

franceinfo

Par exemple le pass culture ou les repas à 1 euro pour les étudiants boursiers, précise Ambroise Méjean, le président des Jam.

Cette campagne va s'articuler avec le dévoilement, d'ici la fin du mois de septembre, du Revenu d'engagement, qui doit succéder à la Garantie Jeunes.

"Des annonces très rythmées sur la jeunesse jusqu'à la mi-octobre", selon un ministre contacté par franceinfo

Les jeunes avec Macron ont d'ores et déjà prévu d'organiser un grand meeting sur la jeunesse début décembre à Paris.

De son côté, La République en marche va à partir de la semaine prochaine distribuer un million de tracts portant sur le bilan d'Emmanuel Macron. "Il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt. Cette rentrée, c'est clairement une entrée en campagne. On déblaie le terrain pour le président", explique à franceinfo Stanislas Guerini, le délégué général du parti présidentiel.

L’étape suivante sera une confrontation avec les Français cet automne. Des Marcheurs feront du porte à porte pour recueillir leurs avis sur ce qui a marché ou n'a pas marché sous Macron. Le résultat servira à alimenter le programme de la présidentielle, car "on n’est jamais réélu sur un bilan", résume Stanislas Guerini.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.