Nouvelle-Calédonie : visite sous tension pour Emmanuel Macron

Le journaliste Guillaume Daret se trouve en direct de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, où Emmanuel Macron est en déplacement ce jeudi 3 mai.

France 3

Le chef de l'État est arrivé ce jeudi 3 mai en Nouvelle-Calédonie. Il va commémorer les 30 ans de la tragédie d'Ouvéa alors que, dans six mois, un référendum sur la pleine souveraineté aura lieu dans l'archipel. "Un déplacement très sensible, parce qu'il y a ce référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie dans six mois. Un déplacement très attendu avec un point d'orgue, samedi. Emmanuel Macron sera le premier chef de l'État à se rendre à Ouvéa, 30 ans après l'assaut du GIGN au cours duquel 19 indépendantistes avaient été tués ainsi que deux militaires", rappelle Guillaume Daret en direct sur place.

"Je ne prendrai pas parti"

Emmanuel Macron va être confronté à la fois aux indépendantistes et aux partisans du maintien de la France qui souhaitent qu'il s'engage clairement. "Ils risquent d'être déçus. 'Je ne prendrai pas parti', nous a confié le président de la République qui ne veut pas rouvrir des plaies parfois encore béantes. Il ne le fera pas formellement en tout cas, parce que ça ne l'empêchera pas non plus de faire passer certains messages, notamment sur l'importance pour la France de la Nouvelle-Calédonie dans le Pacifique", commente le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron. 
Emmanuel Macron.  (LUDOVIC MARIN / AFP)