Cet article date de plus de quatre ans.

Nouvelle-Calédonie : quel bilan pour la visite d'Emmanuel Macron ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Nouvelle-Calédonie : visite réussie pour Emmanuel Macron ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Nouvelle-Calédonie, Emmanuel Macron a joué la carte de l'hommage et de l'apaisement tout en évoquant le référendum d'autodétermination du 4 novembre prochain.

Le voyage du chef de l'État en Nouvelle-Calédonie prend fin ce samedi 5 mai. S'il a misé sur l'apaisement, trente ans jour pour jour après l'attaque militaire d'une grotte tenue par des indépendantistes kanaks à Ouvéa, Emmanuel Macron a également abordé le référendum d'autodétermination organisé le 4 novembre prochain. "Emmanuel Macron n'a pas ménagé sa peine", estime Guillaume Daret envoyé spécial en Nouvelle-Calédonie.

Les enjeux de la visite d'Emmanuel Macron

Globalement, Emmanuel Macron s'est bien sorti d'une situation qui aurait pu être délicate. Le journaliste explique : "Le premier enjeu de sa visite était d'apaiser les tensions et, de ce côté là, le pari semble réussi. Le second enjeu était de trouver une position difficile, une position d'équilibriste. Il fallait à la fois rappeler que ce sont les Calédoniens qui choisiront leur destin, mais aussi que ce territoire a une véritable importance stratégique. Tout le monde a bien compris le message ici, on attend désormais les premières réactions. Le chef de l'État va reprendre la direction de la métropole tandis que la campagne se poursuit en Nouvelle-Calédonie. Verdict du référendum : le 4 novembre prochain."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.