Muriel Pénicaud : une ministre fragilisée

De nouvelles révélations embarrassantes dans l’affaire Business France pour la ministre du Travail Muriel Pénicaud surgissent ce mardi 4 juillet.

FRANCE 2

Que savait Muriel Pénicaud de l’organisation du voyage d’Emmanuel Macron à Las Vegas en janvier 2015 ? A l’époque, il est ministre de l’Économie, elle est directrice de Business France, l’organisme public chargé d’organiser ce type de voyages de promotion de la France à l’étranger. Coût du voyage, 381 000 euros, c’est plus cher que prévu, et surtout, il n’y a eu aucun appel d’offres comme l’exige la loi.

"Muriel, briefée par nos soins, ne fait rien"

Selon un mail révélé par le JDD, Muriel Pénicaud aurait été au courant de ces irrégularités. Une de ses collaboratrices l’écrit à l’époque : "Muriel, briefée par nos soins, ne fait rien. Donc elle gèrera aussi quand la Cour des comptes demandera des comptes à Business France, ce ne sera pas faute d’avoir dit et redit". Trois mois après le voyage, face aux factures trop élevées, Business France avait demandé un rapport à un cabinet d’audit indépendant, accablant d’après le journal Libération.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail Muriel Pénicaud lors de son arrivée au séminaire gouvernemental, samedi 1er juillet 2017 à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
La ministre du Travail Muriel Pénicaud lors de son arrivée au séminaire gouvernemental, samedi 1er juillet 2017 à Nancy (Meurthe-et-Moselle). (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)