Migrants : les mesures envisagées par le gouvernement

Pour dissuader les migrants de venir en France, le gouvernement songe à diminuer l'allocation des demandeurs d'asile, restreindre le regroupement familial pour les mineurs non accompagnés et renforcer les expulsions des étrangers sans titre de séjour.

FRANCE 2

L'objectif du gouvernement est de dissuader les migrants. Pour arriver à ses fins, il compte réévaluer l'aide médiale d'État et diminuer l'allocation des demandeurs d'asile. "En clair, un étranger qui est en attente que son dossier soit traité n'a pas le droit de travailler. L'État lui verse en contrepartie 6,80 € par jour, et cette allocation de subsistance pourrait baisser de 25% si la première demande d'asile est rejetée", détaille la journaliste Valérie Astruc sur le plateau du 20 Heures.

Renforcer les expulsions des étrangers sans titre de séjour

Par ailleurs, la majorité compte restreindre le regroupement familial pour les mineurs non accompagnés et renforcer les expulsions des étrangers sans titre de séjour. "Autre mesure envisagée, le durcissement des conditions pour obtenir la naturalisation. Le ministère de l'Intérieur propose de relever le niveau de Français exigible pour acquérir la nationalité", conclut Valérie Astruc. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bénévole de l\'Association Emmaüs installe des demandeurs d\'asile dans un centre d\'hébergement, le 21 décembre 2010 à Paris.
Un bénévole de l'Association Emmaüs installe des demandeurs d'asile dans un centre d'hébergement, le 21 décembre 2010 à Paris. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)