Cet article date de plus de trois ans.

Maternelle : À quel âge va-t-on à l’école dans le monde ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Emmanuel Macron a annoncé l’instruction obligatoire dès l’âge de trois ans. C’est plus tôt que dans la majorité des pays de l’OCDE.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Emmanuel Macron a annoncé l’instruction obligatoire dès l’âge de trois ans. C’est plus tôt que dans la majorité des pays de l’OCDE.

À l’occasion des Assises de l’École maternelle, Emmanuel Macron a annoncé l’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire de six à trois ans dès la rentrée 2019.

Pourtant la France a le plus fort taux de scolarisation des enfants de trois ans de l’OCDE, avec une moyenne de 97 % des enfants de trois ans déjà scolarisés. Mais elle place environ 23 élèves face à un enseignant, quand la moyenne européenne se situe plutôt autour de 13 enfants pour un professeur. 

Dans le pays le moins scolarisé au monde, le Liberia, l’école est obligatoire dès six ans et jusqu’à onze. Mais seulement 40% des enfants en âge d'aller à l'école y vont.

La prise en charge avant l’âge obligatoire

En Europe, cet âge est souvent plus tardif. Par exemple, si l’équivalent suisse de l’école maternelle, l’école enfantine, est obligatoire, il ne commence qu’à quatre ans. Mais dans la plupart des pays, des établissements accueillent les enfants avant qu’ils aient atteint l’âge de scolarité obligatoire.

En Allemagne, il est fixé à six ans. Mais dès trois ans, les enfants sont en droit d’obtenir une place à mi-temps dans un Kindergarten. Il n’y a pas de classe ou de niveau : les enfants multiplient les activités toute la journée, la priorité étant donnée à la socialisation et aux apprentissages par le jeu.

Le fonctionnement est similaire en Norvège. Si l’âge de scolarité obligatoire est de six ans, les enfants fréquentent le Barnehage, le jardin d’enfant, dès l’âge de un an. L’essentiel des activités se fait en extérieur, y compris la sieste dans les poussettes.

Aux États-Unis, le Kindergarten accueille les enfants de cinq ans avant l’école obligatoire à six ans. Les familles qui en ont les moyens peuvent mettre leurs enfants de trois ans dans des organismes privés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.