Marseille : à la rencontre des habitants du 3e arrondissement, un quartier en péril

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Marseille : à la rencontre des habitants du 3e arrondissement, un quartier en péril
Article rédigé par
S.Ricottier, J-M.Mier, N.Karczinski - France 3
France Télévisions

Plusieurs quartiers de Marseille (Bouches-du-Rhône) font partis des plus pauvres de France, avec des logements insalubres et des écoles délabrées. Reportage dans le 3ème arrondissement auprès des habitants de ce quartier en péril.  

A Marseille, 40 000 logements sont considérés comme indigne, notamment dans le 1er arrondissement, ainsi que le 3e arrondissement, considéré comme l'un des plus pauvres d'Europe. Nadia Semghouni y habite depuis 16 ans. Son appartement n'est doté qu'une seule fenêtre. Cet espace exigu est aussi très humide. Une trace de moisissure au plafond est apparue depuis "au moins six sept ans", raconte l'habitante, "mais on m'a dit que ce n'était pas grave". Son loyer est de 400 euros par mois ; une somme qu'a du mal à rassembler cette soixantenaire bénéficiaire des minima sociaux. 

Un quartier qui se vide de ses habitants

Plus de la moitié des habitants du quartier vit en situation de précarité. "C'est un territoire qui est à un kilomètre du centre-ville mais qui est totalement enclavé, il n'y a ni bibliothèque, ni commissariat, ni aucun service public dans cet arrondissement, c'est aussi un manque de commerces, de transports", énumère Kaouther Ben Mohamed, fondatrice de l'association Marseille en colère. Beaucoup de riverains souhaiteraient des travaux pour éviter qu'il ne se vide de ses habitants. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.