LREM en ordre dispersé

La République en marche n’est pas sortie indemne de la crise due à l’épidémie de coronavirus. Le point.

franceinfo

LREM sort de la crise sanitaire en désordre de marche. 14 députés ont fui vers deux nouveaux groupes parlementaires : sept vers Agir ensemble et sept vers Ecologie, démocratie et solidarité. Les députés du parti présidentiel s’éparpillent. Depuis l’élection d'Emmanuel Macron, trois nouveaux groupes se sont formés à l’Assemblée nationale, mais pas de quoi s’inquiéter selon le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Djebbari : "On a la majorité absolue avec le MoDem".

Le bateau tangue

Autre problème depuis le déconfinement : chacun y va de sa proposition, de ses ambitions, même au sein du gouvernement, comme Gérald Darmanin qui dit "vouloir peser plus". D’autres pointent des propositions qui sont presque hors sujet pour LREM, ce qui accroit cette impression de désordre. 

Il y a peu de doutes que le gouvernement subisse une lourde défaite au second tour des élections municipales le 28 juin. Gérard Collomb à Lyon (Rhône) a décidé de s’allier avec les Républicains. Le ministre Bruno Le Maire a appelé dimanche 31 mai sur France 3 à "faire bloc". La rumeur d’un remaniement début juillet se répand.

Le JT
Les autres sujets du JT
Gilles Legendre et Stanislas Guerini, le 22 mars 2020. 
Gilles Legendre et Stanislas Guerini, le 22 mars 2020.  (LUDOVIC MARIN / AFP)