Les 4 Vérités - Retailleau (LR) est prêt à "20/25%" de parlementaires en moins

Sénateur et président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau est l'invité des 4 Vérités de France 2 ce mardi 6 mars.

France 2

Le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau a affirmé ce mardi matin dans Les 4 Vérités ne pas avoir d'"objection contre la baisse du nombre de parlementaires", mais à la condition qu'elle ne se fasse pas "aux dépens de la France rurale".

Le sénateur a avancé le chiffre de "20/25%" de parlementaires en moins, qui "permet à la fois de répondre à l'objectif de baisser le nombre de parlementaires, d'augmenter sans doute un certain nombre de moyens pour faire en sorte que le Parlement se renforce, mais sans déshabiller la France périphérique".

La France des territoires n'est pas "le truc" du président. L'élu de Vendée a estimé que "c'est le président des grandes métropoles".

"Il faut attendre la copie de Macron"

"Nous avons fait des propositions et à peine a-t-on fait ces propositions de réforme des institutions qu'on nous objecte l'article 11, la menace du référendum, alors même qu'on ne connaît pas la copie d'Emmanuel Macron", a déclaré Bruno Retailleau.

"Il faut attendre la copie d'Emmanuel Macron, qu'un dialogue s'engage, et une révision constitutionnelle, ça touche la loi fondamentale de la France donc il faut toucher ce texte-là d'une main tremblante et il faut écouter le Sénat", a-t-il conclu.

Bruno Retailleau, tête de liste LR-UDI aux régionales en Pays de la Loire, aux Essarts (Vendée), le 16 avril 2015.
Bruno Retailleau, tête de liste LR-UDI aux régionales en Pays de la Loire, aux Essarts (Vendée), le 16 avril 2015. (MAXPPP)