Législatives 2017 : pas de triomphalisme pour Emmanuel Macron

En direct devant l'Élysée, Maryse Burgot revient sur la réaction d'Emmanuel Macron au lendemain du raz-de-marée LREM lors du premier tour des législatives 2017.

FRANCE 2
Pour le moment, pas de triomphalisme. " 'Les Français ne comprendraient pas que l'on crie victoire', voilà ce qu'a dit Emmanuel Macron hier soir. Il recevait, à l'Élysée, des proches et des membres du gouvernement pendant la soirée électorale. Il entend donc donner une image très sobre. D'ailleurs, ce matin, il a profité d'une séquence avec Macky Sall, le président de la République du Sénégal pour renvoyer une image au-dessus de la mêlée, loin du comptage du nombre de députés", rapporte Maryse Burgot, en direct devant l'Élysée.

"L'essentiel reste à faire"

"C'est pourtant très exactement ce dont il est en train de parler en ce moment avec son Premier ministre Édouard Philippe qu'il reçoit à déjeuner. Mais là, pas d'images, pas question de faire du triomphalisme alors que comme le dit Emmanuel Macron : 'l'essentiel reste à faire' ", poursuit la journaliste de France 2. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron attend le président sénégalais devant l\'Elysée (Paris), le 12 juin 2017.
Emmanuel Macron attend le président sénégalais devant l'Elysée (Paris), le 12 juin 2017. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)