Cet article date de plus d'un an.

Le gouvernement face à la laïcité

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Le gouvernement face à la laïcité
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le retour de la question de la laïcité dans le débat, et de ses débats houleux et épineux, met Emmanuel Macron face à sa responsabilité de chef d'état, noux explique notre journaliste Danielle Sportiello en plateau.

La tension s'accentue pour Emmanuel Macron. Surtout qu'elle vient du "deuxième personnage de l'Etat, Gérard Larcher, qui interpelle directement le président de la République", remarque d'abord, Danielle Sportiello, journaliste pour France 2 ajoutant qu'Emmanuel Macron avait déclaré, le 24 octobre dernier en déplacement à la Réunion: "Le port du voile dans l'espace puiblic n'est pas mon affaire". 

"Tout est notre affaire"

Une réponse qui n'a pas pas plu au président du Sénat, Gérard Larcher qui s'est d'ailleurs empressé de répondre que "tout est notre affaire...C'est notre affaire à tous que l'école soit d'une neutralité absolue". Il "estime que la laïcité a reculé en France en 20 ans. Pour lui, la position du chef de l'Etat sur le sujet est beaucoup trop ambigüe", analyse Danielle Sportiello. Une question qui met justement Emmanuel Macron face à ses contradictions, lui qui tenait, par exemple, des "positions différentes" il y a moins d'un an, reprenant alors une citation du chef de l'Etat datant du 15 avril 2018 : "Le voile n'est pas conforme à la civilité qu'il y a dans notre pays. Nous sommes attachés à l'égalité entre l'homme et la femme".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.