"Le colonialisme a été une erreur profonde, une faute de la République", affirme Emmanuel Macron à Abidjan

Après une visite aux troupes françaises en Côte d'Ivoire, le président de la République a tenu une conférence de presse à Abidjan. 

Emmanuel Macron, le 21 décembre 2019, à Abidjan (Côte d\'Ivoire). 
Emmanuel Macron, le 21 décembre 2019, à Abidjan (Côte d'Ivoire).  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Lors d'un discours à Abidjan en compagnie du président ivoirien Alassane Ouattara, samedi 21 décembre, Emmanuel Macron a affirmé que le colonialisme a été une "faute de la République". "Trop souvent aujourd'hui la France est perçue" comme ayant "un regard d'hégémonie et des oripeaux d'un colonialisme qui a été une erreur profonde", a-t-il lancé.

Moi j'appartiens à une génération qui n'est pas celle de la colonisation. Le continent africain est un continent jeune. Les trois quarts de votre pays n'ont jamais connu la colonisation.Emmanuel Macronlors d'une conférence de presse

Emmanuel Macron a conclu en espérant que "cette Afrique jeune accepte de bâtir avec une France nouvelle un partenariat d'amitié (...) beaucoup plus fécond". En février 2017, alors qu'il était candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron avait déjà déclaré sur une chaîne algérienne : "La colonisation fait partie de l'histoire française. C'est un crime contre l'humanité".