Mort de Valéry Giscard d'Estaing : l'interview d'Emmanuel Macron à Brut décalée à vendredi

Le président de la République devait accorder une interview au média en ligne Brut ce jeudi. Elle est finalement reportée à vendredi en raison de la disparition de Valéry Giscard d'Estaing.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron, le 28 octobre 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)

L'interview d'Emmanuel Macron à Brut prévue ce jeudi est décalée de 24 heures. Une décision prise en raison de la disparition de Valéry Giscard d'Estaing, mercredi, à l'âge de 94 ans. Le président de la République a d'ailleurs salué un "serviteur de l'Etat, homme politique de progrès et de liberté, sa mort est un deuil pour la nation française". Emmanuel Macron s'exprimera ce jeudi à 20h00 pour rendre hommage à Valéry Giscard d'Estaing.

>> Mort de Valéry Giscard d'Estaing : suivez notre direct

Maintenir l'interview aurait été mal perçu. L'agenda d'Emmanuel Macron est donc chamboulé. Il répondra finalement vendredi aux questions du média en ligne Brut. Emmanuel Macron souhaite ainsi s'adresser aux jeunes sur l'actualité : la crise sanitaire ou encore sur les violences policièresL'interview sera à suivre sur franceinfo, à la radio et à la télévision (canal 27), et en intégralité sur le site internet et sur la page Facebook de franceinfo.

En revanche, l'agenda du Premier ministre ne change pas. Jean Castex est, ce jeudi, à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) pour un déplacement sur le Brexit. Il est accompagné de cinq ministres. Jean Castex, à son tour, a rendu hommage à Valéry Giscard d'Estaing pour louer notamment "des réformes de société d'une profonde actualité". L'ancien président de la République est à l'origine de la dépénalisation de l'IVG et de la majorité à 18 ans.

Jean Castex tiendra comme prévu une conférence de presse sur la stratégie vaccinale de la France ce jeudi à 18h, au côté du ministre de la Santé Olivier Véran.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.