Cet article date de plus de deux ans.

Immobilier : faut-il taxer les plus-values lors de la revente d'une résidence principale ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Immobilier : faut-il taxer les plus-values lors de la revente d'une résidence principale ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans le cadre du grand débat national, l'idée de taxer les plus-values réalisées lors de la revente d'une résidence principale a été bien accueillie par Emmanuel Macron.

L'idée est loin de faire l'unanimité à gauche comme à droite. Emmanuel Macron a approuvé la proposition d'un maire lors du grand débat national de taxer les plus-values lors de la revente d'une résidence principale, comme cela se fait déjà pour les résidences secondaires. "C'est un moyen de faire fonctionner l'ascenseur social. Sans plus-values, les ménages ne pourront pas accéder à un logement avec une meilleure localisation", estime Henri Buzy-Cazaux, expert immobilier.

"Ne pas rajouter plus de fiscalité"

"Vendre une résidence principale fait déjà l'objet de beaucoup d'impôt, il ne faut pas rajouter plus de fiscalité", a déclaré Éric Woerth, le président des Républicains de la Commission des finances. À gauche, l'idée ne passe pas non plus. "La question de la fiscalité doit se poser dans une réflexion globale sur la justice, la redistribution, la taxation à la fois du travail et du capital", estime Boris Vallaud, député socialiste des Landes. À l'Élysée, on indique qu'aucune réflexion n'est engagée sur le sujet, mais que l'idée sera étudiée plus tard, après le grand débat national.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.