Gouvernement d’Élisabeth Borne : des départs attendus et des promotions remarquées

Publié Mis à jour
Gouvernement d’Élisabeth Borne : des départs attendus et des promotions remarquées
France 2
Article rédigé par
J. Nény, J.-C. Lambard - France 2
France Télévisions

Vendredi 20 mai, un nouveau gouvernement a été nommé. Après des jours d'attente, le verdict est tombé : si certains ministres restent à bord, ce n'est pas le cas de tout le monde. Tour d'horizon de ceux qui prennent du galon et de ceux qui s'en vont.

Bruno Le Maire, Gérald Darmanin et Éric Dupont-Moretti conservent le même poste que dans le gouvernement Castex. Le ministre de l’Économie et des Finances est même promu numéro 2 du gouvernement. En tout, quatorze membres de l’ancienne équipe seront dans le nouveau gouvernement. Parmi eux, Gabriel Attal devient ministre du budget est remplacé au poste de porte-parole du gouvernement par Olivia Grégoire. "Le nouveau quinquennat qui s’ouvre sera écologique ou ne sera pas", cette formule vient d’Amélie de Montchalin, nouvelle ministre de la Transition écologique, qui obtient ainsi une belle promotion.     

D'autres grands noms sur le départ    

Parmi les grands noms de l’ancien gouvernement qui ne sont ni reconduits ni promus, Jean-Michel Blanquer, Jean-Yves le Drian ou Roselyne Bachelot ne font pas partie de la nouvelle équipe. Marlène Schiappa ne sera pas non plus de la partie sous le premier gouvernement Borne. Certains ont eu plus de chances comme Olivier Véran. L’ancien ministre de la Santé sera désormais en charge des relations avec le Parlement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.