François Hollande : la charge anti-Macron

Il continue de surfer sur le succès de son livre. François Hollande a rencontré des militants socialistes ce 31 août à Cherbourg (Manche) et dans son discours, il n'a pas épargné son successeur à l'Élysée. 

FRANCE 3

Ce n'est pas un retour, c'est sa rentrée. Dans la ville de son ancien ministre Bernard Cazeneuve, François Hollande est venu à Cherbourg (Manche) pour le service après-vente de son livre Les leçons du pouvoir, mais aussi pour quelques dédicaces à son successeur. Devant les militants socialistes, il évoque pour commencer les couacs autour du prélèvement à la source. "Cette réforme, elle était prête, elle a été déjà différée, elle peut être annulée. Chacun a le droit de prendre la décision, développe l'ancien Président, après c'est un problème de choix politique". Sans jamais le citer, il critique Emmanuel Macron et un certain exercice du pouvoir. "Ce qui est plus difficile à vivre sur les comportements personnels, poursuit François Hollande, il peut y en avoir de formidables, de magnifiques dès lors qu'ils supposent de l'engagement, du désintérêt, de l'abnégation et du sens du collectif."

Vers un retour d'une social-démocratie ? 

"Le narcissisme, une terrible maladie", la phrase est lâchée. Quant à l'annonce de son retour, François Hollande répond qu'il n'est jamais parti. Enfin, l'ancien Président appelle au retour de la social-démocratie pour faire barrage au "populisme" et au "libéralisme".

Le JT
Les autres sujets du JT
hollande
hollande (FRANCE 3)