Fort de Brégançon : une piscine pour le couple Macron ?

Emmanuel Macron souhaite installer une piscine au Fort de Brégançon (Var). Un projet qui fait polémique.

Voir la vidéo

C'est à priori un lieu qui a tout pour faire rêver. Le Fort de Brégançon (Var), construit au XVIIe siècle, parfaitement sécurisé, est l'endroit idéal pour des vacances présidentielles. Sauf qu'en plein été, pour se rafraîchir, il n'existe qu'une solution : une petite plage en contrebas, protégée par une digue, mais pas des regards.

Une nouvelle polémique

Ce que veut éviter l'Élysée, c'est que des photos de cette plage du Fort se retrouvent dans tous les journaux comme ce fut le cas pour Nicolas Sarkozy en 2011. D'où l'idée d'Emmanuel Macron de construire une piscine. Elle sera hors-sol et validée par les architectes des bâtiments de France. Mais pour l'opposition, voilà une nouvelle polémique à l'horizon. "Je pense que ce n'était pas la priorité. Je pense que le président de la République peut passer des vacances éventuellement sans qu'il y ait une piscine au Fort de Brégançon", confie à France 2 Sébastien Huyghe, député LR du Nord. Le coût de cette piscine devrait être limité, rassure l'Élysée, et financé sur le budget annuel du Fort estimé à 150 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le fort de Brégançon, à Bormes-les-Mimosas (Var), est l\'une des résidences officielles du président de la République depuis 1968.
Le fort de Brégançon, à Bormes-les-Mimosas (Var), est l'une des résidences officielles du président de la République depuis 1968. (RIEGER BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)