Environnement : le plan de transition écologique d'Emmanuel Macron

Mardi 27 novembre, Emmanuel Macron a annoncé les détails de son plan de transition écologique. Voici les principales mesures.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Moins de nucléaire, plus d'énergies renouvelables. Dans son discours du 27 novembre, Emmanuel Macron fixe un cap. Alors qu'aujourd'hui, l'électricité produite en France vient de l'atome pour 71% contre 16,6% pour les énergies renouvelables, il veut passer à 50% contre 40% en 2035. Le charbon est et restera, selon ses propositions, aux alentours de 10%. Cela signifie une montée en charge importante des technologies correspondantes : "À l'horizon 2030, la production du parc éolien terrestre sera triplée", annonce le président.

14 réacteurs nucléaires arrêtés d'ici 2035

Côté nucléaire, il annonce une baisse de production. Les deux réacteurs de Fessenheim (Haut-Rhin) seront arrêtés d'ici 2020, 14 le seront d'ici 2035. Certaines associations écologistes qui souhaitaient un calendrier plus rapide sont déçues. Concernant la construction de réacteurs nouvelle génération type EPR (Réacteur pressurisé européen), aucune décision ne sera prise avant 2021.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

La centrale nucléaire du Tricastin à Bollène (Vaucluse).
La centrale nucléaire du Tricastin à Bollène (Vaucluse). (JEFF PACHOUD / AFP)