Cet article date de plus de trois ans.

Emnanuel Macron boycotté par les policiers d'Alliance à Lyon

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
alliance
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La grogne des policiers contre la dégradation de leurs conditions de travail ne faiblit pas. Le syndicat Alliance appelle au boycot de la visite à Lyon d'Emmanuel Macron, ce jeudi 28 septembre.

C'est une fin de non-recevoir. Le syndicat de policiers Alliance va boycotter le discours d'Emmanuel Macron prévu à Lyon, ce jeudi 28 septembre. Il dénonce une opération de communication avec des policiers triés sur le volet, ne laissant aucune place au dialogue social. "Nous souhaitions avoir un moment pour aborder les conditions de travail déplorables et lui faire comprendre qu'il est temps d'agir", affirme le syndicaliste Pierre Tholly. Pour le syndicat, les grèves et les manifestations en cascade n'ont rien changé.

Manque de considération du ministère

Locaux vétustes, manque de matériel pour accueillir les plaignants... Les policiers dénoncent des conditions de travail déplorables et un manque de considération de la part du ministère de l'Intérieur. Malgré les promesses de hausse du budget de la police, le syndicat a décidé de hausser le ton, assurant que l'augmentation n'aura pas d'effet pour les forces de l'ordre sur le terrain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.