Emmanuel Macron, un parcours foudroyant

Le candidat d'"En Marche !", arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle, était encore inconnu du public il y a trois ans. Retour sur une ascension particulièrement rapide.

France 3

"Je mesure l'honneur et l'insigne responsabilité qui ainsi me reviennent", a déclaré Emmanuel Macron dimanche 23 avril à Paris, après être arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle devant la candidate du Front National Marine Le Pen. L'ancien ministre de l'Économie, totalement inconnu du grand public avant 2014, avait quitté le gouvernement pour lancer son propre mouvement et restait, jusqu'au début de l'année 2017, un simple outsider dans la course à l'Élysée.

Ni à droite, ni à gauche

"C'est un mouvement politique qui ne sera pas à droite, qui ne sera pas à gauche", avait-il déclaré il y a un an. Il a enregistré ensuite le soutien de personnalités politiques venant des deux bords de l'échiquier. Emmanuel Macron est parvenu à initier derrière sa candidature un mouvement de soutien suffisant pour le porter à la première place d'un scrutin qui marque la fin des grands partis en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors de son discours au Parc des Expositions de Paris, dimanche 23 avril 2017.
Emmanuel Macron lors de son discours au Parc des Expositions de Paris, dimanche 23 avril 2017. (CITIZENSIDE/STÉPHANE ROUPPERT / CITIZENSIDE)