Emmanuel Macron s'exprimera bien devant le Congrès réuni à Versailles le 3 juillet

L'apparition du président de la République devant le Congrès la veille du discours de politique générale d'Édouard Philippe fait polémique. En duplex de l'Élysée, Catherine Demangeat revient sur l'affaire.

France 3

C'est confirmé. Emmanuel Macron s'exprimera bel et bien devant le Congrès, réuni à Versailles le 3 juillet, la veille du discours de politique générale d'Édouard Philippe. "À droite comme à gauche, on raille cette décision. Éric Ciotti parle d''humiliation' pour le Premier ministre. L'insoumis Éric Coquerel attaque 'l'hyperprésidence' d'Emmanuel Macron", explique Catherine Demangeat en direct depuis l'Élysée.

Rappeler qui est le patron

Il faut dire que le discours de politique générale est un acte majeur pour Édouard Philippe. "Que le chef de l'État s'exprime la veille est un acte tout à fait inhabituel, surtout à Versailles devant tous les députés et sénateurs", poursuit la journaliste. Cela dit, il s'agit d'une promesse de campagne. Mais aussi d'une "façon de rappeler qui est le patron au moment où Édouard Philippe bénéficie d'une bonne cote de popularité", conclut la journaliste, qui rappelle que le Premier ministre est au coude-à-coude avec Emmanuel Macron dans les derniers sondages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron le 26 juin 2017 à l\'Élysée.
Emmanuel Macron le 26 juin 2017 à l'Élysée. (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)