Emmanuel Macron : les recettes d'une bonne visite officielle en Inde

Emmanuel Macron est arrivé en Inde et ne devra, sous aucun prétexte, répéter les erreurs de son homologue canadien qui a fait le voyage quelques jours plus tôt.

Voir la vidéo
Franceinfo

Justin Trudeau, le premier ministre canadien s'est rendu, comme Emmanuel Macron, en Inde. Mais, pour beaucoup, le Canadien en aurait fait un peu trop... Le Times of India a notamment qualifié son comportement de "trop indien, même pour un Indien". La presse indienne conseille à Emmanuel Macron de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Quelle tradition française ?

Le président s'inspirera-t-il alors de ses prédécesseurs ? Georges Pompidou en 1965 avait échangé ses chaussures contre des sandales avant d'aller s'incliner sur les mausolées de Gandhi et Nehru. En 1980, Valéry Giscard d'Estaing avait lui assisté à une parade à dos d'éléphant. Jacques Chirac, tout en sobriété, avait visité le Taj Mahal, tandis que François Hollande avait marché le long d'un grand tapis rouge, comme Nicolas Sarkozy. Quoi qu'il choisisse, Emmanuel Macron fera probablement mieux que son homologue canadien.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau et sa famille devant l\'Ashram de Gandhi à Ahmedabad, en Inde, le 19 février 2018
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau et sa famille devant l'Ashram de Gandhi à Ahmedabad, en Inde, le 19 février 2018 (SEAN KILPATRICK / AP / SIPA)