Emmanuel Macron : déception des écologistes

Emmanuel Macron a repoussé les décisions à prendre concernant la transition écologique au plus grand regret des écologistes.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Quelle analyse politique peut-on tirer du discours du président de la République ? On attendait beaucoup le président sur le thème de l'environnement, peut-on parler d'une déception ? "En effet, rien de concret par exemple sur les pollueurs-payeurs", explique la journaliste Catherine Demangeat, présente en plateau.

"En fait, ce qu'il propose, c'est un changement de méthode avec la création de deux nouvelles instances. Dès le mois de juin, une convention citoyenne sera mise en place composée de 150 citoyens à tirer au sort. Elle sera chargée d'élaborer des mesures concrètes pour la transition écologique."

Conseil de défense écologique

"Il va y avoir un conseil de défense écologique qui réunira le Premier ministre et les ministres concernés par la transition écologique pour définir les choix stratégiques. Autant dire qu'il reporte à plus tard les décisions d'où la déception des écologistes", conclut Catherine Demangeat.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Des jeunes manifestent pour agir face au réchauffement climatique, à Paris le 15 ars 2019.
Des jeunes manifestent pour agir face au réchauffement climatique, à Paris le 15 ars 2019. (VALENTIN BELLEVILLE / HANS LUCAS / AFP)