Emmanuel Macron dans la Marne : le préfet prend un arrêté pour interdire toute manifestation

La CGT ne se rendra pas à la sous-préfecture d'Epernay où elle devait être reçue pour protester contre l'interdiction de manifester.

Emmanuel Macron lors des cérémonies du 11 novembre 2019 à Paris.
Emmanuel Macron lors des cérémonies du 11 novembre 2019 à Paris. (JACQUES WITT / MAXPPP)

Emmanuel Macron sera aujourd'hui à Dormans et Epernay, dans la Marne. Pour éviter tout dérapage et "considérant les appels à manifester sur les réseaux sociaux", le préfet à pris un arrêté pour interdire toute manifestation à Epernay, Dormans et dans les 10 autres communes traversées par le chef de l'Etat, indique France Bleu Champagne-Ardenne.

L'interdiction est valable sur tout le tracé du cortège du président de la République, de 9 h à 20 h. Le préfet de la Marne craint des débordements liés à des "manifestations non déclarées".

"On n'est pas des terroristes"

Une demande pour manifester ce jeudi 14 novembre sur l'Avenue de Champagne, à l'occasion de la venue du président de la République, a été déposée par l'union locale CGT d'Epernay, vendredi dernier. Elle sera donc interdite et cela ne plaît pas du tout à la secrétaire générale de l'union locale Chantal Berthelemy : "Les organisations syndicales, on n'est pas des terroristes... en plus quand même à Epernay à chaque fois nos manifestations il y a jamais eu de problème!", a-t-elle déclaré à France Bleu Champagne-Ardenne.

La délégation de la CGT ne se rendra pas à la sous préfecture d'Epernay, où elle devait être reçue ce jeudi.